Laissons le vent tourner les pages...

Laissons le vent tourner les pages ...

L'herbe était parsemée de petites pierres blanches et quelques oliviers bas y poussaient. L'après-midi était d'un jaune éclatant. Je m'assis dans l'herbe, sous un des petits arbres, dont les branches n"étaient guère loin de ma tête, et je me reposai en regardant Avignon de l'autre côté du Rhône. C'était très doux, très tranquille et très agréable, bien que je ne sois pas certain que ce fût tout ce que je me serais attendu à trouver dans une semblable combinaison d'éléments : le mur d'une vieille cité comme toile de fond, un baldaquin d'oliviers et, comme couche, la terre provençale.
Henry James, Voyage en France

mardi 11 février 2014

Saint-Rémy de Provence







J'ai profité d'un rayon de soleil pour faire un petit tour dans Saint-Rémy.
La lumière est encore hivernale et basse, mais quelques touches de couleurs ont attiré mon regard.
Des objets insolites et un peu de brocante occupaient ce petit coin de la place Favier près du Musée de Alpilles.

4 commentaires:

  1. Comme une envie d'escalade... Graous graous.

    RépondreSupprimer
  2. Beautiful photos! New Follower.
    Hugs,
    Jody

    RépondreSupprimer
  3. J'aime beaucoup la lumière que donne cette saison .je trouve que sur ces pierres elle est vraiment magnifique surtout en fin de journée comme sur tes photos où elle illumine juste le haut des façades
    Il faudra que je revienne hors saison afin de profiter de la quiétude des lieux
    Je t'embrasse et te souhaite une douce journée

    RépondreSupprimer
  4. Mais c'est le bleu de Lectoure !!!!

    RépondreSupprimer