Laissons le vent tourner les pages...

Laissons le vent tourner les pages ...

L'herbe était parsemée de petites pierres blanches et quelques oliviers bas y poussaient. L'après-midi était d'un jaune éclatant. Je m'assis dans l'herbe, sous un des petits arbres, dont les branches n"étaient guère loin de ma tête, et je me reposai en regardant Avignon de l'autre côté du Rhône. C'était très doux, très tranquille et très agréable, bien que je ne sois pas certain que ce fût tout ce que je me serais attendu à trouver dans une semblable combinaison d'éléments : le mur d'une vieille cité comme toile de fond, un baldaquin d'oliviers et, comme couche, la terre provençale.
Henry James, Voyage en France

lundi 20 mai 2013

Tout simplement ...

 Bonne semaine à vous 

 
 


10 commentaires:

  1. Merci, Dany, mais n'est-ce pas le beau Micio ?
    J'en connais une qui va être contente !
    Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as tout compris !
      L'image était pour elle
      bisous

      Supprimer
  2. J'adore ces images...
    merci et bises Danielle, bonne semaine
    Laurence

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne pouvant pas trop profiter de l'extérieur, il y a un mistral d'enfer, j'aime bien faire des petits bouquets un peu partout dans la maison.
      Bises à bientôt

      Supprimer
  3. J'ai toujours un choc au coeur et un gros coup de regret lorsque je vois ton Micio...si pareil à mon Toulouse...merci pour les fleurs.ici les myosotis se montrent frileux et il y a de quoi!
    Bises
    Danielle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Danielle, en ce moment on passe aux fleurs blanches, mes petits bouquets de la semaine sont les marguerites et le seringa...
      Tu sais à chaque fois que je suis sur ton blog je regarde Toulouse.
      Bisous

      Supprimer
  4. Rien de plus beau qu'un simple bouquet champêtre
    je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je trouve aussi.
      Les plus beaux que j'ai eu l'occasion de faire, étaient ceux de montagne au mois d'août, toutes les couleurs apparaissaient !
      Je t'embrasse

      Supprimer
  5. De vraies fleurs de paradis !
    Micio s'y connait, lui qui vit dans cette belle région.
    Merci pour ce très beau bouquet
    bisous ravis

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement Micio ne manque jamais de venir les sentir surtout !
      En plus comme j'ai l'habitude de poser les fleurs par terre, il vient toujours voir ce qui se passe, si ce n'est pas Micio, c'est Lilou, ils se ressemblent parfaitement tous les deux et pourtant aucun lien de famille !!!
      Bisous

      Supprimer