Laissons le vent tourner les pages...

Laissons le vent tourner les pages ...

L'herbe était parsemée de petites pierres blanches et quelques oliviers bas y poussaient. L'après-midi était d'un jaune éclatant. Je m'assis dans l'herbe, sous un des petits arbres, dont les branches n"étaient guère loin de ma tête, et je me reposai en regardant Avignon de l'autre côté du Rhône. C'était très doux, très tranquille et très agréable, bien que je ne sois pas certain que ce fût tout ce que je me serais attendu à trouver dans une semblable combinaison d'éléments : le mur d'une vieille cité comme toile de fond, un baldaquin d'oliviers et, comme couche, la terre provençale.
Henry James, Voyage en France

mardi 8 juillet 2014

Imago de la cigale

Une séance de magie...

transformation de la cigale ou imago = mue finale
sortie vers la lumière






la cigale sort par le dos de l'exuvie

passage de l'enfant à l'adulte
Image et go !

Magie !







l'exuvie = la dépouille 










Aujourd'hui, pour la première fois depuis que j'habite en Provence, j'ai assisté à la "naissance" d'une cigale,
sur le vieux cyprès de la maison.
J'avais déjà observé des nymphes, mais les carapaces étaient toujours vides.
Je les entends chanter tout l'été, lorsqu'il y a du Mistral, je les vois de près, je les ramasse et essaie de les voir s'envoler à nouveau avant qu'elles passent sous les petites quenottes de mes chats qui les attrapent au vol lorsqu'elles atterrissent dans le salon !
Lorsque j'ai commencé ma série de photos, la cigale avait déjà dégagé ses 6 pattes.
Le temps de prendre mon déjeuner, je suis retournée me poster devant le tronc, elle est apparue, toute belle d'un vert pâle, fragile, accrochée à l'exuvie.
Puis elle a commencé son ascension, j'en ai profité pour faire quelques images avec ce que j'avais sous la main. Elle a atteint le vieux soleil en terre cuite accroché sur le cyprès. Micio me surveillait !
Je suis revenue pour voir, elle avait disparu, j'ai pensé sur le moment qu'elle avait pris son envol.
Lilou est venue à son tour et j'ai vu qu'elle humait le sol sous l'arbre. Je me suis penchée et j'ai vu ma "cigale"
dans la terre.
Vulnérable, ses ailes encore molles, elle avait lâché prise ! Elle s'est accrochée à mes doigts et s'est envolée.
Mauvaise direction, je l'ai suivie du regard et j'ai pu la reprendre dans le creux de mes mains.
Je l'ai posée sur le tronc du cyprès où elle était née deux ou trois heures plus tôt.
Sur la dernière photo, elle a changé de couleur, on ne voit presque plus ses ailes, son corps se durcit.
Je la suis du regard pendant un bon moment, un mètre, puis 2, 3, 4... et je la perds de vue...
Je ne sais pas si elle chantera tout l'été, comme vous le savez le chant est réservé au mâle.

18 commentaires:

  1. C'est magnifique ! Merci Danielle pour ce petit moment merveilleux, je n'avais jamais vu non plus ce petit miracle. On en reste toute émue... Il n'y a que les messieurs qui chantent ? Je l'ignorais aussi ! Merci pour ce billet tout en poésie et ces si belles photos.
    Bisous Danielle, Bisous Micio !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Nath, un très joli moment qui s'est renouvelé le lendemain !
      La cymbalisation est produite que chez le mâle et a pour fonction d'attirer les femelles.
      L'abdomen des cigales mâles, contrairement aux cigales femelles qui sont muettes, est vide, pour mieux servir de caisse de résonance, un peu comme une guitare.
      J'ai aidé cette cigale à vivre, elle aurait pu passer sous les dents de Lilou, mais il va falloir qu'elle fasse vite maintenant, le temps lui est compté, sa vie est courte sur les arbres du jardin...
      Bisous Nath, un gros ronron de la part de Micio.

      Supprimer
    2. Si tu veux en savoir plus : www.cigale.info ou basel.scharyyse.free.fr/cigale/lechant.htm
      bises
      Danielle

      Supprimer
    3. Merci pour ton lien Danielle ! Ils ont un véritable instrument de musique sous le bedon ! lol Les messieurs cigales attirent les dames cigales mais attirent aussi les dames humaines ! lol On aime bien leur chant nous aussi lol
      Gros bisous !

      Supprimer
  2. Bellissime foto! Anche io non avevo mai visto la muta della cicala, che meraviglia! Merci. Ciao.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grazie Leo, pour moi aussi c'était la première fois que je voyais "la mutta della cicala"
      Ciao

      Supprimer
  3. Quelle chance !
    Tu devais être aux anges .J'aurais été sur un tel nuage que je me serais entravée dans le train du petit lutin
    Douce journée
    Je t'embrasse
    Je t'écris

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un beau moment effectivement et grâce à un seul Ange qui voit tout ! Maintenant je regarderai d'un peu plus près les troncs des arbres autour de la maison. Jusqu'à présent j'étais surtout sensible au premier chant de l'été qui pouvait être lointain ou tout proche, comme ce le fut cette année. Parfois elles chantent tellement fort qu'on ne s'entend plus parler.
      Je t'embrasse

      Supprimer
  4. Bravo ma Dany c'est super
    Quelle chance, mais aurais-je eu ta patience ? -o))))
    Les photos de l'imago sont superbes mais toutes les autres aussi.
    Il y a une douce et sereine atmosphère sur ton blog qui me convient parfaitement en ce moment.
    Merci Dany.
    Je vous embrasse bien fort tous les deux.
    Belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Mimi, tu as raison il a fallu beaucoup de patience, ce qui n'est pas toujours mon cas, j'aime que les choses aillent plus vite ! Mais la photographie me permet de raconter des histoires que je n'ai pas toujours le temps d'écrire...
      Ces heures passées auprès de cette cigale et celles du lendemain pour la deuxième ont été très agréables, une belle observation de la nature, et contente d'avoir pu en sauver une, voire deux, car elles auraient pu être la friandise de quelques prédateurs du jardin !!!
      Je vous embrasse tous les deux
      Dany

      Supprimer
  5. Quel privilège et quelle chance d'avoir vécu ce moment magnifique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui une belle découverte pour moi aussi !
      Aujourd'hui le Mistral est très fort, les cigales se taisent un peu et si par malchance une a voulu voir le jour, ce n'est peut-être pas un prédateur qui l'attendait au tournant mais une belle bourrasque !!!
      D'ailleurs les "vieilles" doivent bien s'accrocher elles aussi à leurs troncs.

      Supprimer
  6. Bravo ! pour toutes ces photos extraordinaires
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Floralie un beau moment à partager
      Bon WE

      Supprimer
  7. Quelle belle histoire ! j'ai eu peur un instant que la jeune cigale se soit fait croquer par l'un des chats.
    Heureusement que tu étais là pour lui servir d'ange gardien ;-)
    Tes photos sont sensationnelles !
    On imagine bien les efforts de la cigale pour s'extraire de son corset. Une fois complètement sortie, sa couleur verte est un vrai miracle. Une magie que tu t'es empressée de mettre dans ta boîte à images pour la pérenniser.
    Merci, Danielle, pour ce merveilleux reportage en texte et en images.
    Bises ravies

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai, un bel exploit qu'effectue la cigale, surtout que c'est là qu'elle est la plus vulnérable, puis ensuite quand elle "sèche", un guêpe peut la tuer ! Ce travail dure 5/6 heures au moins.
      La couleur verte comme une petite fée Clochette s'estompe au bout d'un moment, quand elle arrive à la cime de son arbre est devenue grise, elle est adulte.
      J'ai fait quelques petites vidéos mais je ne suis pas encore arrivée à les convertir, le reportage aurait été plus sympa car il y avait la musique et le mistral aussi !
      Bisous à toi aussi Tilia

      Supprimer
  8. c'est vraiment intéressant, et impressionnant, je n'avais jamais vu ça.
    merci pour toutes ces belles photos, et Micio est très beau.
    bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu vois Laurence j'habite en Provence depuis de nombreuses années et c'est la première fois que j'assiste à la naissance d'une cigale, sans doute n'avais-je jamais assez de temps ou de sens d'observation !
      Micio est gentil et me suit partout.
      Bisous et caresses aux beautés

      Supprimer